Top articles

  • Une tenda de réconciliation

    10 mai 2018 ( #bribes électives )

    Il aura suffi hier soir d'une tenda pour me réconcilier avec le tango, après plusieurs d'entre elles durant lesquelles je me suis mortellement ennuyée. Des danseurs appliqués. L'un trop négligent et plein de suffisance. Sait-il seulement ce danseur qu'il...

  • Divertissement

    30 mai 2015

    Combien de solitudes, de coeurs écorchés qui vont errant sur les parquets cirés des milongas ? Combien de maladresses et de mal de vivre ? De mal en point ? De mal en pis. Je les regarde avec leur sourire de façade tenter de cacher leur misère, avec leurs...

  • Un je ne sais quoi qui charme

    06 août 2015

    La musique me parvient, encore assourdie. Je me sens légère. Serait-ce Mi dolor qui m'appelle? Un appât ? Les chocs de la ville, ses bruits et coups, s'étiolent au contact des quelques notes qui traversent l'espace, comme des traits crayonnés, un peu...

  • L'homme à la barrette

    07 août 2015

    Attention mesdames ! Il sévit quelques fois dans les milongas parisiennes ( quoiqu'il doive être d'ailleurs, d'une autre planète sans doute). Un cheveu indiscipliné, un épi rebelle, une mèche folle ? Et, aussi sec, devant vos yeux ébahis, il vous extirpe...

  • Envolée lyrique

    14 août 2015

  • Incompatibilité au tango

    17 août 2015

    Je suis dans ses bras, serrée, comprimée, à répéter des petits pas mesquins, à demi morte d'ennui ; je dérive alors, je me mets à rêver de grand espace, de vie sauvage, de bêtes fauves. - Mais vous sciez du bois ! me dit-il exaspéré. Ah !? Me serais-je...

  • L'axe au tango

    24 septembre 2015

    euh, on parle de quoi ? du syntagmatique ou du paradigmatique ? Je substitue les figures les unes aux autres dans un bel enchainement... c'est ça ? Non ? Je fais ma pédante là, mais il m'aura fallu du temps pour comprendre vraiment, à mon corps aidant,...

  • Ruses

    19 octobre 2015

    Si les hommes peuvent inviter qui ils veulent d'un seul battement de paupières, les femmes, en cas d'importun, peuvent se dérober à l'invitation en détournant simplement le regard ou en baissant la tête s'assurant du même coup du bel alignement de leurs...

  • Âme sensible s'abstenir

    07 novembre 2015

    Vous m'excuserez une petite note bassement matérielle. Descendons, si vous le voulez bien, les hauts plateaux du sublime, sphère dans laquelle, entre gens coutumiers des cimes nirvanesques du bon esprit, nous nous épanouissions jusqu'à lors, pour venir...

  • Un moment de partage

    08 décembre 2015

    Moment rare. Les chaises sont alignées contre les murs, vides : je suis la seule assise pendant que tout le monde danse. Bien qu'il y ait la musique, le bruit des frottements des chaussures, tout me paraît silencieux. Bien qu'il y ait des danseurs sur...

  • Les défaillances du réel

    11 mai 2016

    Putain, des fois, ça pue le cimetière. C'est tout un charnier en puissance qui tournicote, cocote, cotonneux. Mets ton masque à gaz, sinon tu ressors, t'es déjà à moitié mort. Ah oui, ça me monte au nez : je sens le cadavre, quelques relents. Le métro...

  • Froidure ou froideur ?

    10 octobre 2016

    Il pèle. C'est peu dire. Au bout d'un quart d'heure à attendre comme une gourde sur ma chaise, j'ai les bouts des pieds gelés. Je sors le châle et me claquemure. Y a un zombie qui est assis à coté de moi, il porte moustache pour qu'il n'y ait pas de doute...

  • Au fil du temps

    06 mars 2016

    De milonga en milonga, au fil du temps, des changements, parfois presque imperceptibles, se font chez les danseurs. Quelques rides de plus, ou simplement plus creusées, qui, dans les lumières tamisées des milongas, ne se discernent pas toujours, mais...

  • En attendant Godot,- ou quoi ?

    11 janvier 2017

    - C'est sans espoir. Je me tourne vers mon voisin pour dire ça, comme ça, par dérision. C'est sans espoir. ça n'attend pas de réponse. Juste un constat, comme le "rien à faire" d'un Pozzo beckettien. Je n'attends pas Godot, mais un danseur. Et puis autre...

  • En free style, le tango sans code ou à décoder ?

    29 janvier 2018

    Je peux tout en free style, me déhancher sans pudeur et sans compter ( je sais : le trop est l'ennemi du bien, mais le médiocre est mon meilleur ennemi), décanter le sang de ces aigreurs qui encrassent la machine, le cœur de sa mélancolie qui quoique...

  • Et vint 2020

    05 janvier 2020

    A B. avec lequel tout a commencé et qui me manque. A D. qui, alors que j'admirais une très belle femme, parfaite sous tout rapport, me dit sur un ton désabusé : "la perfection n'a pas d'invention." A P. qui me parle poésie sur un trottoir à minuit. A...

  • Chasse à courre en milonga, sans meute, avec, dans le rôle du chasseur : le con

    03 juin 2016

    Une tenda. Puis deux.Tout va bien, je souris, m'intéresse à ce qu'il dit. Godiche ! Deux tendas, tout va bien mais ça reste très largement suffisant. Apparemment il en veut d'autres. Toutes ? oui sans doute. Mais voilà, je n'ai pas du tout envie de faire...

  • L'oeil de la danseuse

    12 mai 2019 ( #festivals )

    Merci au danseur qui s'est prêté au jeu La despedida aujourd'hui. Petite devinette : comment l'ont-ils appelée ?

  • Entrelacs

    14 septembre 2016

    Septembre. Et l'été qui n'en finit pas. C'est la rentrée pourtant. Pas à pas. Quelques lourdeurs, ça pèse. Deux milongas décevantes. ça prend pas. La reprise est difficile. De fait. Je peins plus que je ne danse : c'est mon espace de liberté, d'impro...

  • Quand l'expression fait figure....

    30 avril 2017 ( #une histoire de mots )

    Faire tapisserie ou faire banquette ? Les deux.

  • Sois beau et tais-toi

    23 décembre 2016 ( #gribouillis )

  • le tango est une histoire de poésie

    23 décembre 2016 ( #gribouillis )

  • Clin d'oeil

    02 juin 2015

    Le cabeceo : un cable tendu entre deux regards ? ou un simple fil ténu prêt à se rompre à la moindre anicroche ?

<< < 1 2 3 4 5