Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

18 articles avec fouillis

Monumentum

Monumentum

Monumentum

J'ai dressé, sortant de la milonga, un monument, celui d'un bel après-midi tango. Avant que ne s'étiole le souvenir. Je suis partie après une danse avec, ce que j'appelle d'une manière qu'on jugera peut-être expéditive, mais qui me convient, un mauvais...

Lire la suite

Une oreille qui pique

Une oreille qui pique

Une oreille qui pique

Dimanche soir, j'arrive en milonga persuadée que je ne sais plus danser, rien, nada, tellement je danse peu en ce moment. Je perds confiance, sens bien que je manque de fluidité, d'allant. En sortant, un mec, aperçu au bar, m'apostrophe, me complimente...

Lire la suite

Où étaient-ils donc tous ?

Où étaient-ils donc tous ?

Où étaient-ils donc tous ?

Mais où donc étaient passés les habitués hier soir ? comme si quelque part dans le monde, il y avait eu une soirée qui avait aspiré le tout Paris, ne laissant que quelques ignorants comme moi, les blacklistés qu'on avait volontairement tenus à l'écart...

Lire la suite

Avoir du nez...ou pas

Avoir du nez...ou pas

Avoir du nez...ou pas

Je dansote, ou dansette, quel diminutif convient le mieux, je ne sais. Une démo est prévue, et un live. Il est encore tôt. Depuis quelques temps je recherche la nouveauté, je quête sur internet des festivals susceptibles de m'intéresser, et qui n'aient...

Lire la suite

En rémission ?

En rémission ?

En rémission ?

"... on devrait châtier, sans pitié, ce commerce honteux de semblants d'amitié : je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre, le fond de notre cœur, dans nos discours, se montre ; que ce soit lui qui parle, et que nos sentiments ne se masquent...

Lire la suite

Reflets d'une soirée

Reflets d'une soirée

Reflets d'une soirée

reflet 1 Une battle de DJ hier soir, - sans gagnant, - sinon les danseurs. Ni tanda ni cortina. Pour chaque nouveau morceau qu'on ne connait pas, un moment de suspension, pour prendre la mesure de ce qui arrive. J'aime être surprise. Les corps se mettent...

Lire la suite

Tournicoti tournitango

Tournicoti tournitango

Tournicoti tournitango

Une grande salle vide. A vous donner le tournis. Alors qu'ailleurs, pas très loin d'ailleurs, c'était peut-être plein, trop plein, carrément irrespirable, les danseurs agglutinés et compressés tentant d'inviter ou se faire inviter, évitant un regard,...

Lire la suite

Dress code au tango, la suite (et fin ?)

Dress code au tango, la suite (et fin ?)

Dress code au tango, la suite (et fin ?)

En passant puisque j'ai deux minutes à perdre, et toi aussi d'ailleurs, sinon que ferais-tu là ? ça c'est une vraie question, mais dépêchons, deux minutes c'est deux longueurs à la piscine pour les poussifs, 4/5 étages pour les vieux ascenseurs, ça passe...

Lire la suite

 Un dress code  au tango ?

Un dress code au tango ?

 Un dress code  au tango ?

Pas de véritable dress code au tango, sinon dans l'imaginaire où le rouge et le noir généralement dominent, le premier couleur de la passion et de la sensualité, celle qui faut agiter pour attirer le regard, l'autre, couleur (oui le noir est une couleur)...

Lire la suite

Dans l'intimité d'un abrazo

Dans l'intimité d'un abrazo

Dans l'intimité d'un abrazo

C'est un couple de petits vieux. Ils dansent mal. Elle a constamment une sorte de tic qui donne l'impression qu'elle va sourire. Mais ça ne vient jamais. Ils dansent sans arrêt, sans prêter attention aux autres. Sa robe claire est légèrement transparente,...

Lire la suite

1 2 > >>